Goura de Sclater

Nom commun : Goura de Sclater
 
Nom scientifique : Goura sclaterii
 
Famille : Columbidés
 
Habitat : forêt, humide de plaine, varzea
 
Localisation géographique : sud de la Nouvelle-Guinée
Taille : 79 cm
 
Poids : 2 à 2,235 kg
 
Espérance de vie : 12 ans en moyenne
 
Reproduction : 1 œuf, 29 jours d’incubation
 
Régime alimentaire : fruits, graines, crabes
Goura de Sheepmaker, à moitié de profil
Gros plan d'un goura de Sheepmaker, permettant d'apprécier sa longue crête presque dentelée
Dessin naturaliste de goura de Sheepmaker
Description

Le goura de sclater est la plus grande espèce de colombiformes. Il se distingue par la couleur bordeaux de son ventre et de sa poitrine. Il possède de grandes plumes dressées sur sa tête. Excepté la couleur bordeaux de son ventre et la couleur blanche de l’extrémité de ses ailes, le reste de son corps est d’une nuance de bleu.

Il est endémique en Nouvelle-Guinée. Monogame, cette une espèce qui est fidèle durant toute sa vie de couple.

Conservation

Le goura de sclater est énormément braconné pour sa viande mais aussi pour ses plumes. Déjà disparu des zones habitées, il est également affecté par la déforestation et la disparition de son habitat. Aujourd’hui, il vit loin des villages et de la civilisation.

Classé comme une espèce « vulnérable » (VU) par l’UICN, et étant une espèce emblématique en Nouvelle-Guinée, elle est protégée et une sensibilisation des populations locale aide à sauvegarder et protéger cette espèce.