Taxodium distichum – Cyprès chauve

Taxodium distichum – Cyprès chauve – cyprès de Louisiane

Famille : CUPRESSACEAE
Type : arbre (conifère)
Floraison : minuscules fleurs, à l’automne
Origine : Sud-Est des États-Unis
Habitat : Zones humides, marécages et zones régulièrement inondées, mais ensoleillées.

cyprès chauve paré de ses couleurs automnales flamboyantes
Aiguilles de cyprès chauves en gros plan

Etymologie : Le nom Taxodium vient du latin taxus, qui désigne l’if, et du grec eidos, « semblable à ». Ce nom est dû à son feuillage, qui ressemble à celui de l’if.

Particularité : C’est un grand arbre, qui peut atteindre 30 à 50 mètres de haut, mais il a une croissance lente. Il peut vivre de 300 à 500 ans. Le feuillage, léger et gracieux, est clair. Il change de couleur à l’automne, devenant cuivré. Puis les feuilles tombent. C’est un des rares conifères caduques, au même titre qu le métaséquoia. Les cyprès chauves vivant dans les zones marécageuses, humides, ils bénéficient de racines aériennes particulières, les pneumatophores, qui permettent d’oxygéner les racines quand celles-ci sont immergées, et octroient une meilleure stabilité à l’arbre. Le bois du cyprès chauve, très dur et imputrescible, résistant aux insectes comme les termites, est utilisé dans aux États-Unis en menuiserie et bois de construction. Son écorce, issue des déchets des scieries, sert de paillage aux jardins.

Le saviez-vous ? Le cyprès chauve est l’arbre-emblème de l’État de Louisiane, aux États-Unis.